🧘‍♀Mon histoire avec la méditation🧘‍♀

Je vous présente ici mes cours de méditation, les programmes que je propose, etc. Mais savez-vous comment j'ai commencé  à méditer ? De quelle manière ai-je vécu mes premières tentatives? Ce qui s'est passé ensuite? Je vous raconte tout !

👊C'était l'été 2011, j'avais tout juste 24 ans et une amie m'a dit: "Je découvre la pratique de la méditation, est-ce que tu veux essayer avec moi?" C'était nouveau, c'était une découverte, j'ai dit OUI ! Et me voilà, étudiante dans sa petite salle de bain, à m'essayer à la méditation de façon très intuitive, avec une bougie. Elle m'offrait un cadre visuel rassurant.👊

🌪🌩Je peux vous le confier, mes premières expériences furent de la 💔TORTURE💔 ou presque! C'était tellement difficile de rester assise "sans rien faire", mon esprit partait partout et nulle part à la fois, mon corps voulait bouger, me divertir, mon MENTAL réclamait de l'attention. La première fois, si je suis restée 2 minutes assise, c'était bien un "record" ! J'avais d'ailleurs posé mon chronomètre à côté de moi pour évaluer l'expérience... Il y avait quelque chose de très 💔DESAGREABLE💔 durant ces premières fois et j'étais déçue de moi, je "n'arrivais pas à méditer". Je ressortais de mes sessions avec une mauvaise image de moi ayant le goût de l'ECHEC. "Ce n'est pas pour moi, c'est sûr, je réfléchis trop, je bouge trop, ça m'énerve, je n'y arrive pas!". ⛈⛈

J'avais des croyances dont l'une d'elles était qu'il ne fallait SURTOUT PAS PENSER. Une autre de ces croyances était que je DEVAIS ABSOLUMENT RESSENTIR un bien-être et une sensation de relaxation pendant et après la méditation. Si tel n'était pas le cas, j'avais forcément échoué ! Voilà l'état d'esprit lorsque je m'asseyais et tous les jugements que je m'imposais. Je partais en véritable CROISADE INTERIEURE pour DOMPTER mon esprit et DOMINER mes sensations. En fin de compte, je répondais à un pur et simple désir de PERFORMANCE et je voulais atteindre des OBJECTIFS DE BIEN-ÊTRE avant même de commencer à m'asseoir!

🌦Et puis, sans trop savoir pourquoi, j'ai PERSEVERE... 2 minutes, 5 minutes... 10 minutes... Avec la bougie, puis la curiosité m'a amené à éteindre la bougie et à fermer les yeux ou bien à les laisser entrouverts. J'étais 🌙CURIEUSE🌙 de l'assise sur le coussin et 🌙j'ENTRAÎNAIS MON ESPRIT🌙 à EXPERIMENTER l'instant présent. Avec toujours la même CURIOSITE. Bien-sûr, je me retrouvais souvent tendue de partir dans ces pensées dynamiques et vagabondes, mais plus j'expérimentais et moins ce phénomène de pensées me gênait. Au contraire ! Je l'acceptais et l'intégrais dans la pratique. La sportive de haut niveau s'entraîne tous les jours no matter what, elle tombe, se relève, excelle, se blesse, s'améliore, stagne dans sa pratique, peu importe. Elle S'ENTRAÎNE.🌦

🌤La douleur et l'inconfort presque violent du départ se sont transformés en un 🌙TERRAIN D'EXPERIMENTATION🌙. Ok, je suis assise, et que se passe-t-il aujourd'hui en moi? Je regarde, j'observe, je note. Je prends rendez-vous avec moi-même et j'OBSERVE ce qui se passe en cet instant présent.🌤

🌅Aujourd'hui, près de 10 ans après cette première découverte, j'apprends qu'en méditant, je 🌙FAIS DE LA PLACE🌙 à l'INTERIEUR DE MOI pour accueillir les choses telles qu'elles sont.

🌻Je ne fais rien quand je médite car je suis avec tout ce qui est déjà là avec moi. 🌻

© 2017 par Maxime Billot.